La semaine dernière, on m’a demandé d’intervenir sur le thème de l’immobilier lors d’une conférence sur l’entreprenariat au féminin (un de mes jardins secrets que je t’invite à regarder ici).

En travaillant la présentation, j’avais décidé de l’accès sur les 7 erreurs qu’une femme devait éviter si elle voulait investir.

Et en imaginant mon discours, je me suis rendue compte que ces erreurs étaient complètement réelles quand il s’agissait de notre corps.

T’est-il déjà arrivé de sortir de table et de complètement regretter ce que tu viens de manger ???

Quand j’ai pris conscience de cela, je m’étais également rendue compte que ce malaise trouvait naissance dans mon manque de connaissance sur moi même ! Et sur un manque de travail pour dire simplement NON !

Quand tu penses potentiel féminin, tu penses à séduire, à plaire, à la pleine confiance, à une femme forte, leadeure, Et quand tu penses à tout cela, tes actions (mieux manger, faire de l’activité, accomplir un pas supplémentaire vers tes projets) vont être en accord pour que tu puisses être cette personne que tu mérites d’être. Tout vient avec de l’entrainement et pour cela, il faut penser à son potentiel féminin tous les jours.

C’était ma grande spécialité ! Se dire que tout va bien se passer sans mettre en place les actions qui feront que tout se passera bien. Un exemple : se dire le week-end que l’on va bien manger la semaine et ne pas faire les courses au marche, ne pas faire son meal prep, ne pas écrire ce que l’on prévoit de manger !

L’organisation est la mère de TOUT ! Prendre une feuille et noter les courses, noter les repas, s’organiser est la garantit qu’on ne marchera pas en tatillonnant et en se laissant surprendre par une journée complètement désorganisée qui se termine en menu hamburger-frites pour adulte.

Faire un écart c’est mal !!! PAS DU TOUT !!!

On peut se permettre un écart. Toutefois, il faut rester éveiller pour que l’écart ne se transforme pas en habitude.

Qui s’est déjà retrouver avec une part de lasagnes supplémentaire alors que tu avais bien dit « non » ! Avec toutes mes aventures (faudrait que je pense à écrire un livre), j’ai compris que les gens ont un 6e sens pour sentir les gens avec qui ils peuvent se permettre des choses. Et quand il sente que tu es quelqu’un qui n’a pas le contrôle, tu peux vite de retrouver à boire plus que de raison ou à manger plus que de raison.

« Mes galères trouvent naissance dans mon manque de connaissance ! ».

C’est ce que j’ai textuellement dit samedi dernier.

Aujourd’hui, 15 minutes avant un rendez-vous, j’ai enfin ouvert le livre de France Guillain « La méthode » pour lire quelques lignes et j’ai appris la VRAIE recette du miam ô fruits !

En sortant de ce rendez-vous, je suis allée compléter mon placard dans un magasin bio pour pouvoir encore mieux me nourrir. Scaler* mon palais comme j’aime le dire.

* Scaler est un verbe anglais qui signifie que le domaine dont tu parles monte d’échelle, s’améliore et passe un autre niveau

Si tu te lances dans le manger plus sain sans sucre et sans lactose c’est pour être plus heureuse, mieux dans ton corps, rire, être bien !

Et que se passe-t-il quand tu as réussi à tenir une semaine sans sucre ? Il faut le célébrer.

Le célébrer pour que ton corps soit content et qu’il comprenne que pour recevoir encore plus de cadeaux, il doit continuer dans cette voix.

Cela peut être un beau stylo, un beau carnet, des chaussures, une petite sortie.

Célébrer ne se résument pas à la nourriture, il y a tellement de choses à faire !

Cette semaine, je te propose te plonger dans le backstage de ma préparation en revivant ma journée de conférence.

-> Comment j’ai libéré mon potentiel ?

Positivement.

Jennie.