Le sucre, ce petit pervers qui installe des vis cachés dans notre corps ! Encore aujourd’hui, je dois me battre contre certaines pulsions sucrées (une cuillère de miel ou une datte) comme une véritable droguée. Car oui, il faut le dire, c’est une véritable drogue

Quand j’ai commencé à arrêter le sucre, je pensais que ce terme SUCRE, désignait que le sucre raffiné. À force de durs commentaires sur les forums ou sur les réseaux sociaux. J’ai compris que le sucre ne désignait pas que le sucre raffiné. Il allait au delà de ça ! 

Arrêter le sucre !

Un simple exemple : clamer haut et fort « je n’aime pas le sucré, je ne mange que salé » et se retrouver à manger des pizzas, du pain blanc ou encore des pâtes aux trois repas de la journée, prouvent bien que vous êtes aussi addict que la dépressive qui se file 3 gâteaux en fin de journée à cause d’une journée bien pourrie (qui n’a pas connu ce genre de journée ?).

Manger des féculents, c’est manger du sucre !

En effet, ces 3 aliments (pizza, pain blanc et pâtes blanches) ont l’appellation de féculents à indice glycémique élevé. (ouh la la, on redescend un peu sur terre et en langage humain ?)

Simplement, ces aliments augmentent le taux de glucose dans votre sang. Au point, qu’à force de les consommer et surtout en n’en consommant régulièrement, on se retrouve à avoir le même taux de sucre dans le sang que la personne qui mange sucré (bien entendu, les conséquences des uns ne sont pas forcément les conséquences des autres). Ironique non ?

Manger des pâtes et maigrir !

Autrement dit, vous pouvez très bien ne pas aimer les desserts et être dépendant de sucre caché, bien installé dans certains produits dont vous n’avez pas idée. Et qui sait, avoir peut-être, du jour au lendemain, un diabète de type 2 sans bien comprendre pourquoi.

Alors comment savoir si on est dépendant du sucre caché dans les féculents ?

Il y a quelques jours j’ai terminé le livre du Dr. Michael Mosley « The 8-week sugar blood diet » et je voulais te faire profiter d’un petit questionnaire, UN PETIT QUIZZ, qui a attiré mon attention et pourra t’aider à savoir si tu es dépendant ou non du SUCRE.

Comment inverser le diabète de type 2 ?

Attention ! Ne triche pas 😉

QUIZ : ALORS ACRO AU SUCRE OU PAS ? 

Répondre par oui ou non (simple comme bonjour)

  1. Te sens-tu heureux dès que tu manges sucré ou un plat à base de féculent (bon plat de pâtes) ?
  1. Manges-tu au moins 5 portions (voir plus) de féculents par jour (pâtes, pain, pomme de terre, riz, céréales)
  1. Bois-tu souvent des boissons sucrées ou artificiellement sucrées (boisson à base d’édulcorant, jus de fruits frais ou dis naturellement sucrée)
  1. Prends-tu souvent un goûter entre les repas ?
  1. Manges-tu 3 portions, ou plus, de fruits par jour ?
  1. Qu’ils soient complets ou pas, accompagnes-tu tes protéines (viandes, steak végétal, oeuf,…) de généreuses portions de féculents ?
  1. Manges-tu pour te sentir mieux quand tu es déçu, sous pression ou quand tu t’es disputé(e) ?
  1. Te sens-tu insatisfaite après avoir mangé un repas ?
  1. La vue, l’odeur ou la pensée de la nourriture te donne-t-elle envie de manger même si tu as fini un repas ?
  1. Quand tu manges une collation (chips, gâteau, frites, bonbons …) perds-tu souvent le contrôle des quantités et manges plus que ce dont tu as besoin ? (manger jusqu’à ne pas se sentir bien)
  1. T’es-tu déjà justifié d’avoir trop mangé en te disant « juste pour cette fois » ou « c’est la dernière fois » ou encore « je mangerai mieux demain »
  1. Penses-tu souvent à la nourriture durant la journée ?
  1. As-tu déjà mangé en secret ? Manger des gourmandises en te cachant ?
  1. T’est-il déjà arrivé de prendre une fringale durant la nuit ou très tard le soir ?
  2. Te sens-tu souvent coupable ou honteux/honteuse de ce que tu manges ou as mangé ? (toutefois tu te retrouves à en manger encore après)
  3. As-tu souvent de fortes envies de féculents, de sucre ou te sens-tu énervé(e), irritable ou agacée quand tu n’en manges-pas ?

RÉSULTATS : Combien as-tu de OUI ?

0-3 : Tu n’es pas dépendant. Tu sembles avoir une attitude saine avec la nourriture.

4-8 : Tu es légèrement dépendant. Tu aimes les féculents, toutefois tu restes lucide sur leur consommation. Ce qui demande un certain self-contrôle. Le problème que tu peux avoir est : plus tu en manges, plus tu en veux. C’est une pente glissante que tu prends si tu ne t’arrêtes pas à temps 🙂

9-13 : Tu es modérément dépendant.Tu manges considérablement PLUS que ce qu’il n’en faut et plus que ce que te demandes ton corps. Tu dois souvent te sentir affamé et préoccupé par la nourriture. Si tu continues ainsi, tu risques de développer un diabète de type 2. Fais souvent des prise de sang, cela peut t’aider à savoir où tu en es.

14-17 : ADDICTION SÉVÈRE à l’horizon ! Éviter les féculents est plus qu’un challenge pour toi, c’est une impossibilité ! tu as souvent faim, tu ne te sens pas bien si tu n’as pas pris ta ration de sucre et tu te sens coupable de manger comme tu manges. Ton corps a des chances d’être résistant à l’insuline (et dans ce cas, développer diabète et obésité). Ta relation « malsaine » avec la nourriture risque de te conduire à développer des maladies. Commences à arrêter le sucre raffiné, le lait et les féculents à trop forte charge glycémique immédiatement !


Et n’oublies pas que tu as mon guide de 3 jours de détox pour commencer à arrêter de t’empoisonner au sucre. Télécharge-le en cliquant sur ce lien  ➡️ http://bit.ly/2D2xNjF

🎁 Découvre comment commencer à arrêter le sucre en cliquant ici ➡️ http://bit.ly/2D2xNjF%5B/caption%5D

Merci d’avoir lu cet article, jusqu’au bout, j’espère qu’il t’a plu et qu’il t’a aidé à savoir où tu en es.

Si tu as des questions : laisse-les en commentaires !

Avec des recettes sans sucre et sans lactose pour une gourmandise sans limite, une belle silhouette et une peau nette 😉

Bisous Bisous

Jennie Léonie – Sans sucre et sans lactose pour vivre mieux et cartonner !


Pour recevoir plus facilement mes recette et conseils, aime ma page, il suffit de cliquer ici ⤵️