Le brunch est un moment convivial en famille ou entre amis où l’on peut manger tout et n’importe quoi. On l’associe souvent à un buffet à volonté où la profusion de plats sucrés ou salés font pâlir de jalousie les fans de Healthy food*. Plaisir des yeux et de la bouche on ne peut que dire OUI au brunch. Et pour le rendre plus appétissant : 5 règles à suivre pour qu’il soit sain, économique et sympa.

*Nutrition saine

BRUNCHONS !!!

Trop tard pour prendre le petit déjeuner et trop tôt pour déjeuner, c’est décidé : on va faire un brunch !!!

TROP CHÈR !!!!

Pas au restaurant, car les vacances arrivent et on veut faire des économies. Alors pas le choix : à la maison ! Et comme je suis de la partie, hors de question d’ajouter du sucre ou du lait. Un maximum de produits bénéfiques pour le corps.

Il est possible de se faire plaisir sans sucre et sans lactose.

RÈGLE 1 : DES FRUITS FRAIS

Pourquoi faire un brunch le dimanche ? Tout simplement parce qu’on peut commencer la journée en achetant de délicieux fruits frais et de saison.

Si vous n’avez pas le temps d’aller au marché, je suis sûre que vous avez suivi mes conseils et congelé des fruits dans votre réfrigérateur. Servez-vous !

Vous pouvez faire le plein de fruits congelés du supermarché à condition d’avoir bien vérifié qu’ils étaient sans sucre ajoutés (et autre additifs terminant pas -ose) et sans lactose.

Bien sûr, la meilleure des démarches à faire pour le bien de votre corps est d’aller au marché. Certains maraîchers proposent des fruits déjà préparés : c’est un gain de temps, ne vous en privez pas ! Vous pouvez aussi les préparer vous-même.

RÈGLE 2 : DES PRODUITS DU PLACARD

J’ai installé des habitudes alimentaires qui me permettent de toujours avoir une boisson végétale et une boîte de lait de coco dans mon placard. Aussi, en faisant le point vous allez sûrement trouver de quoi faire de bon plats sains et délicieux.

Pas d’avoine ? Je prends de la farine de coco ou de la farine de blé.

Pas de tomates ? Je prends des poivrons ou de la courgette

Je ne peux pas faire des muffins et une omelette ? Je fais des galettes de légumes et des pancakes à la banane.

S’adapter à ses produits (du placard) est une règle qui vous permettra de faire des économies.

Passer un moment de qualité avec des personnes aimables et bien manger sont les facteurs de réussites d’un excellent brunch. On peut très bien apprécier de simples oeufs au plat cuisinés chez soi et détester le pudding salé proposé par un restaurateur !

RÈGLE 3 : DES QUANTITÉS RAISONNABLES

Quand on pense au brunch, on l’associe immédiatement à une table débordante de succulents plats à ne plus finir. A-t-on réellement besoin d’autant de nourriture ? Les plats peuvent toujours être succulents et modérés en quantité.

Se fixer 2 recettes à cuisiner : une recette sucré et une recette salée

et on s’arrête à ce chiffre : DEUX !

Bien sûr, vous adopterez la quantité en fonction du nombre de personnes.

Et surtout, partagez les tâches en cuisine, vous irez plus vite !

Faites durer le plaisir : mâcher lentement et sûrement, vous mangerez moins.

RÈGLE 4 : AMBIANCE !

Une belle table et de la musique sont des éléments clés.

Mettez un peu d’huile essentielle ou une bougie parfumée, les odeurs transporteront votre cerveau et l’apaisera.

RÈGLE 5 : CONSERVER 

Trop de fruits ? On les met au congélateur pour le prochain smoothie ou gâteau.

Trop d’omelettes ? Je coupe le surplus en fines lamelles et je créé un topping pour ma salade de ce soir.

Il y a une solution pour éviter le gaspillage !

Ne vous forcer pas à tout finir, c’est le meilleur moyen, à mon sens, de grossir et de se sentir mal toute la journée.

Comme tout repas, l’objectif d’un brunch économique, simple et fun est notre bien-être.

Merci d’avoir lu jusqu’au bout, j’espère que cet article t’a plu. Si c’est le cas, clique sur J’AIME et s’il peut aider un de tes amis : PARTAGE-le immédiatement !

Mange sain et Épanouis toi bien !

♥ Au plaisir de t’aider ♥

Jennifer.